Simone Weil (21370 vues)
Loading the player...
Simone Weil

Simone Weil

Publié le : 15/01/2015

Localités : L'intégraleMarseille
Programmes : Culture
Reporter : François Mouren Provensal
21370 visites

Simone Weil avait quitté Paris, quelques jours avant l'arrivée des troupes allemandes. Avec ses parents elle se réfugie à Marseille . Arrivée en septembre 1940, elle obtiendra son billet de bateau et son visa en mai 1942. Trois lieux de Marseille furent favorables à ses recherches : la Plage des Catalans, le local des Cahiers du Sud et le Couvent des Dominicains de la rue Rostand où elle allait à la rencontre du Père Perrin.
Grâce à la revue de Jean Ballard , Simone Weil fréquenta Gaston Berger, Joë Bousquet, René Daumal et Jean Tortel. Elle était à Marseille une jeune philosophe inconnue. Sa vie s'achève en Grande-Bretagne, en août 1943. Albert Camus publiera ses livres chez Gallimard quelques années après la Libération. Michel Serres écrit à son propos : :"J'ai pour elle une reconnaissance absolue. C'est par elle qu'existe le peu que je suis".
Réalisation François Mouren-Provensal

en savoir plus : Blog d'Alain Paire


Vos commentaires

le 24/06/2014à 10h10, Didier Pralon a écrit :
merci Alain.
Votre tissage du séjour de Simone Weil à Marseille, des relations qu'elles noue ou prolongent, ses pérégrinations sont émouvantes et m'a beaucoup appris.
Avez-vous retrouvé des traces de ses traductions de Sophocle et d'Eschyle ?
le 25/06/2014à 8h38, Grandjonc Monique a écrit :
Bravo, Alain. Heureuse de la diversité culturelle et de sa qualité.
Note : Je possède la réedition intégrale en fac-similé ( 1980 ) des cahiers et courriers de Témoignage Chrétien 1941 - 1944. Préface de Renée Bédarrida.A votre disposition.
le 26/06/2014à 15h57, Gremion Nicole a écrit :
Merci bien vivement de me tenir au courant de votre animation. Le cercle des amis d'Eugénie Brauquier, qu'elle appelait "la Ronde des Élus" se trouve ainsi élargi, les liens s'approfondissent grâce à elle. Belle occasion pour moi de relire les "Cahiers de Marseille", et de me sentir immergée dans cette ville qu'on a dite "l'Embarcadère des Lettres"
le 25/07/2014à 7h32, Michéa Jacobi a écrit :
C'est parfait. Merci.
le 03/09/2015à 12h37, Lionel Mesnard a écrit :
Excellent travail en l'attente de nouveaux documentaire !
le 23/08/2016à 22h06, Milhau Jean-Jacques a écrit :
superbe évocation ! merci.

Commentez !

Vous ...

Votre commentaire

Recevoir les commentaires

Me désabonner des commentaires